banner
Das neue Volkswagen Showcar I.D. CROZZ

Volkswagen : 30 électriques en 2025 sinon rien!

441

Ce n’est un secret pour personne : le groupe Volkswagen investit largement depuis plusieurs années déjà dans les motorisations alternatives. Si aujourd’hui, de nombreux modèles proposent déjà une variante électrique, CNG ou hybride, cette politique va s’intensifier encore dans les années à venir, avec un but ultime pour 2030 : disposer de plus de 30 nouveaux modèles purement électriques.

Qu’il s’agisse de Volkswagen, d’Audi, de SEAT, de SKODA et même de Porsche, les principales marques du groupe Volkswagen disposent déjà aujourd’hui de variantes à motorisations alternatives. Chez SEAT, la Mii, l’Ibiza et la Leon ont déjà leur variante CNG tandis que l’Arona viendra grossir la liste prochainement. Chez Audi, c’est plutôt sur un mélange de CNG et plug-in hybride que la marque a misé avec ses gammes e-tron et g-tron, chez Volkswagen, c’est le full électrique avec l’e-Golf et l’e-Up ! et le plug-in avec les Passat et Golf GTE tandis que SKODA a plutôt penché pour le CNG seul en dotant ses Citigo et Octavia d’une motorisation de ce genre, même si des variantes full électriques devraient prochainement voir le jour. Enfin, Porsche se positionne plutôt sur le plug-in hybride.

skodaCNGComme le montre ces exemples, si la plupart des constructeurs ont choisi d’investir massivement dans une seule motorisation alternative, le groupe Volkswagen a opté pour une autre politique : développer au maximum toutes les possibilités. « Nous voulons être innovants et ne surtout pas faire ce que font la même chose que ce que font les autres constructeurs », indique Tom Vandamme, Volkswagen Product Adviser au sein de D’Ieteren. « Notre objectif, c’est de devenir le numéro 1 en e-Mobility. Pour y arriver, nous avons développé une stratégie ambitieuse. Dès 2020, nous disposerons d’une motorisation électrique sur l’ensemble de notre gamme. D’ici 2025, notre gamme sera encore renforcée par l’arrivée de pas moins de 30 nouveaux modèles purement électriques, avec pour objectif que les véhicules électriques totalisent 25% de nos ventes à cette période ».

volkswagen-id-concept-1La technologie va aussi devoir s’adapter à cette évolution. Ainsi, le groupe Volkswagen travaille actuellement au développement d’une toute nouvelle plateforme MEB dédicacée pour la fabrication des modèles électriques. « Avec la plateforme actuelle que nous utilisons par exemple sur la Volkswagen e-Golf, nos modèles sont limités à une autonomie de 300 km. Nous sommes en train de développer une plateforme qui nous permettra d’avoir au moins 400 km d’autonomie. La technologie en matière de recharge va aussi être adaptée. Si aujourd’hui, il faut compter en moyenne 8 heures de charge sur une prise domestique traditionnelle, les futures bornes installées sur les routes et autoroutes devraient permettre une recharge complète entre 15 et 30 minutes ».

A ce titre, le groupe Volkswagen avec ses marques Audi et Porsche a signé un accord de collaboration avec d’autres constructeurs parmi lesquels Ford Motor Company, Daimler AG et BMW Group pour la création d’un réseau de bornes de recharge électrique haute puissance à travers l’Europe. Baptisée IONITY, la coentreprise produira et installera quelques 400 stations de recharge d’ici 2020 sur les plus importants réseaux routiers et autoroutiers d’Europe pour permettre aux conducteurs de véhicules électriques de parcourir de longues distances sans avoir à se soucier de pouvoir recharger facilement leur véhicule.

 

La révolution déjà en marche chez Volkswagen

vwidbuzz_0Chez Volkswagen, la gamme des concepts I.D. dont 3 modèles ont déjà été dévoilés lors de différents salons ces dernières années, préfigure clairement la future gamme électrique. Après I.D., I.D. Buzz et I.D. Crozz, trois nouvelles appellations viennent d’ailleurs déposées par le groupe et on devrait faire connaissance avec d’autres concepts de la gamme lors du salon de Genève en mars prochain.