banner
Volkswagen-TCross-Breeze-mountains

T-Cross Breeze, la surprise de Volkswagen

1934

Lors du récent Salon de Genève, Volkswagen a présenté un étonnant concept, le T-Cross Breeze. Ce premier SUV-cabriolet du segment Polo lève un coin du voile sur une future série de SUV.

La famille SUV de Volkswagen va s’enrichir de trois nouveaux membres, qui viendront compléter les Tiguan et Touareg existants. Le T-Cross Breeze se profile d’ores et déjà comme le SUV le plus compact jamais construit par Volkswagen. Ce sera un véhicule amusant et abordable, alliant le côté excitant d’un cabriolet soft-top moderne avec la dynamique d’un SUV novateur.

Ce dernier aspect est particulièrement important : le T-Cross Breeze est bien plus qu’une belle bête. Avec ses quatre places et ses 4,13 mètres de long, il propose un cockpit interactif et un système de commande nouvelle génération, qui reposent notamment sur des surfaces tactiles et des solutions by-wire innovantes en remplacement des commandes traditionnelles. Comme la BUDD-e présentée au début de l’année par Volkswagen au CES de Las Vegas, le T-Cross Breeze possède une interface homme-machine révolutionnaire. Le poste de conduite est presque entièrement débarrassé des touches et boutons, au profit de la commande gestuelle. Ce n’est pas de la science-fiction, assure Volkswagen, mais un avant-goût de ce à quoi ressemblera la production à moyen terme.

L’étude possède aussi un Active Info Display nouvelle génération, un choix de profils de conduite prédictifs avec reconnaissance des surfaces non asphaltées et un puissant système audio de Beats Electronics. Le capot abrite un 1.0 TSI de 110 ch qui donne à ce SUV léger (1.250 kg) des performances intéressantes sans exiger plus de 5,0 l/100 km (115 g de CO2 par km).
Volkswagen-TCross-Breeze-still

Volkswagen-TCross-Breeze-roof

Volkswagen-TCross-Breeze-interior


Article Tags: ·