banner
Audi e-tron quattro concept

Propulsion électrique: Audi et son avenir électrique

5213

Audi mise résolument sur l'avenir. Dans cette perspective, un rôle important est dévolu à l'usine Audi Brussels de Forest : la marque y produira à partir de 2017 sa nouvelle e-tron à propulsion tout électrique. L'Audi h-tron à pile à combustible suivra plus tard.

Audi a l’intention de commercialiser une voiture tout électrique en 2018, et il ne s’agira pas d’une microcitadine. Le concept e-tron quattro, dévoilé en septembre 2015 au salon international de Francfort, en est la preuve. La version de production définitive sortira exclusivement des lignes de montage du site Audi Brussels à Forest.

 

Concept

En 2018, Audi produira à Forest une voiture tout électrique.

En 2018, Audi produira à Forest une voiture tout électrique.

L’e-tron quattro entre dans la catégorie des crossovers. Le concept est plus précisément un croisement entre un break et un SUV. D’une longueur totale de 4,88 mètres, il se positionnera entre l’actuelle A6 Avant et la Q7 en termes de gabarit. Si le concept est intéressant, ce n’est pas seulement parce qu’il lève un coin du voile sur les intentions d’Audi en matière de design et sur sa stratégie modèles : il préfigure avant tout la volonté de mettre sur le marché une voiture tout électrique, ce qui est un grand pas en avant. La propulsion fait appel à trois moteurs électriques. Un premier, situé à l’avant, entraîne les deux roues avant. Les deux autres, montés à l’arrière, fournissent la puissance à une roue chacun. Il n’y a aucune liaison mécanique entre les moteurs. La répartition de la puissance sera entièrement confiée à l’électronique. En langage technique, on parle de torque vectoring ou répartition du couple. L’Audi électrique possédera donc quatre roues motrices, ce qui lui vaudra l’appellation ‘quattro’.

 

Explications

L'habitacle de la e-tron abrite un tableau de bord virtuel à technologie OLED.

L’habitacle de la e-tron abrite un tableau de bord virtuel à technologie OLED.

Ensemble, les trois moteurs délivreront pas moins de 500 ch. Il faut donc s’attendre à des performances impressionnantes. Le passage de 0 à 100 km/h ne demandera pas plus de 4,6 secondes. Les moteurs électriques développent d’emblée toute la puissance disponible, il n’est donc pas nécessaire de changer de rapport. Ce véhicule ne vise pas seulement à vous offrir des performances optimales, il roule également sans carburant et ne produit aucune émission : ni CO2, ni oxydes d’azote, ni particules fines.

Située sous le plancher de l’habitacle, la batterie lithium-ion abaissera le centre de gravité pour un meilleur comportement routier et une tenue de route optimale. Le concept est aussi équipé de quatre roues directrices. L’objectif est double : en manœuvre, le diamètre de braquage est plus court, et en vitesse de croisière, la tenue de route est meilleure.

La capacité énergétique de la batterie (95 kW/h) offre une autonomie de plus de 500 kilomètres. Grâce à un système de charge rapide, 50 minutes suffiront pour recharger la batterie à 80%. À terme, Audi prévoit aussi une possibilité de recharge par induction. Le toit est en outre équipé de cellules photovoltaïques. Vous l’aurez compris, rien n’est laissé au hasard !

Afin de limiter au maximum la consommation, Audi s’est aussi penché sur l’aérodynamique. Le bas de caisse est par exemple totalement plat, et en vitesse de croisière, la suspension pneumatique s’abaisse afin que la voiture offre moins de résistance au vent. En bref, la future Audi est un vrai concentré de technologies.

 

Hydrogène

La h-tron est une voiture à propulsion électrique équipée d'une pile à combustible.

La h-tron est une voiture à propulsion électrique équipée d’une pile à combustible.

Rouler en tout électrique avec un rayon d’action comparable à celui d’une voiture à essence ? La possibilité existe grâce aux véhicules équipés d’une pile à combustible. Lancé il y a plus de trente ans, le développement de ce type de voitures commence progressivement à se concrétiser. Le concept Audi h-tron – le « h » symbolise l’hydrogène –, présenté au salon de Detroit, en est un bon exemple.

Les voitures avec pile à combustible stockent l’hydrogène sous forme gazeuse. Sur la h-tron, l’opération ne demande pas plus de quatre minutes. L’hydrogène est stocké dans trois réservoirs cylindriques. Le gaz est utilisé par la pile à combustible pour produire de l’électricité via une réaction chimique. C’est en effet un moteur électrique qui assure la propulsion proprement dite. Au sens strict, la pile à combustible remplace la batterie lithium-ion de la voiture électrique classique. La h-tron possède toutefois encore une batterie, qui fait office de réserve d’énergie : grâce à cette technologie, elle peut parcourir 600 kilomètres.

Le gaz est utilisé par la pile à combustible pour produire de l'électricité via une réaction chimique.

Le gaz est utilisé par la pile à combustible pour produire de l’électricité via une réaction chimique.