banner
repair-volkswagen

Pièces d’origine: la qualité garantie pour tous les budgets

2796

Choisir de faire réparer son véhicule chez un distributeur agréé, c’est s’assurer de l’utilisation de pièces de la meilleure qualité. Le groupe Volkswagen prévoit une triple offre de pièces de rechange officielles. Gunter Mareels (parts & accessories – sales marketing manager) nous en dit plus à ce sujet.

À l’heure où les budgets sont de plus en plus serrés, les économies sont plus que jamais à l’ordre du jour. Cela vaut également pour le poste entretien des parcs de véhicules. La tentation peut être grande en effet de retenir des pièces non originales et donc moins chères. L’origine et la qualité de telles pièces n’étant pas toujours connue ni garantie, gare aux économies qui à terme, peuvent être à l’origine de dépenses supplémentaires. En matière de réparation, votre meilleure assurance est sans aucun doute de faire appel à un dealer officiel d’une des marques du groupe Volkswagen. Gunter Mareels nous en dit plus quant à l’offre de pièces détachées offertes par le réseau Audi, SEAT, ŠKODA et Volkswagen et à la qualité de celles-ci.

Quelle est selon vous la définition d’une pièce d’origine ? 

Une pièce de rechange d’origine est fabriquée au même moment et sur la même ligne de production que les pièces destinées au véhicule lors de son assemblage. En d’autres termes, la pièce qui constitue une partie d’un véhicule neuf est identique à celle qui sera livrée chez le réparateur en tant que pièce de rechange d’origine. La meilleure garantie de disposer de telles pièces lors d’une réparation est de faire appel à un réparateur agréé, pour la simple raison qu’il reçoit ses pièces depuis notre magasin central. L’origine et la qualité de ces pièces sont contrôlées. Par ailleurs, leur traçabilité est parfaitement vérifiable.

Les pièces d’origine sont généralement plus chères que les pièces dites parallèles. Est-ce justifié ?

Les pièces d’origines peuvent en effet coûter de 10 à 20% de plus. À cela, plusieurs raisons : la qualité et l’origine de la pièce sont minutieusement gérées et contrôlées par le groupe Volkswagen selon le système ‘Formule Q’, et cela vaut tant pour les pièces fabriquées par le groupe Volkswagen que par un de ses fournisseurs agréés. Les pièces satisfaisant à tous les critères bénéficient d’une garantie de 2 ans. Un atout qui n’est pas à négliger.

Y-a-t-il d’autres raisons justifiant cette légère différence de prix ?

Les pièces d’origine sont disponibles via les distributeurs agréés. Ceux-ci investissent dans des équipements de diagnostic spécialement adaptés ainsi que dans la formation continue de leur personnel. Cela explique l’éventuel surcoût tout en constituant une valeur ajoutée. Le dealer peut en effet poser rapidement et avec certitude le bon diagnostic sans recourir aux ‘essais-erreurs’. Une fois la cause du problème technique identifiée, la bonne procédure de réparation peut être définie. Ceci n’est toutefois possible qu’en s’appuyant sur les compétences, l’expérience, la spécialisation et les connaissances du technicien. Ajoutons que l’utilisation de pièces originales évite l’apparition de problèmes inattendus lors de son montage : le technicien peut être certain qu’il dispose de la bonne pièce. Autant de critères qui limitent la main d’oeuvre qui comme chacun le sait, détermine en grande partie le coût de la réparation.

Mareels-Gunter

Gunter Mareels (Parts & Ac cessories – Sales Marketing Manager) plaide pour l’utilisation de pièces d’origine. Le Groupe Volkswagen propose une triple gamme de pièces de rechange.

Voyez-vous encore d’autres avantages ?

Oui, l’utilisation de pièces d’origine via un réparateur agréé évite tout problème de garantie, de même qu’elle améliore la fiabilité du véhicule tout en influençant positivement sa valeur résiduelle. Une voiture avec un historique de maintenance clair peut prétendre à un prix plus élevé en fin de contrat ou à la revente. Le Groupe Volkswagen propose une triple offre de pièces de rechange.

Pouvez-vous nous en dire plus ?

Certainement. Tout d’abord, il y a les pièces d’origine dont je viens de vous parler. Nous disposons aussi de pièces dites Genuine Exchange Parts. Il s’agit principalement d’organes de la chaîne cinématique tels que des moteurs et des boîtes de vitesses. Ces organes ‘échange standard’ ont été recyclés et rénovés au sein du Groupe Volkswagen, dans notre division de Kassel. En termes de qualité, ces pièces sont évaluées de la même manière que les pièces neuves d’origine. Elles présentent donc les mêmes avantages tout en étant moins chères. Enfin, à l’attention des voitures de plus de 5 ans, nous proposons également des Economy Parts. Il s’agit en fait de pièces moins chères spécialement destinées à cette catégorie de voiture, mais pour lesquelles l’origine et la qualité sont garanties par le Groupe Volkswagen comme pour des pièces neuves d’origine. Pour le secteur fleet, ces pièces peuvent s’avérer intéressantes pour les véhicules restant plus longtemps en service que les classiques périodes de 4 ans.

Qu’est-ce qu’une pièce non acceptable ?

Les pièces dont l’origine et la qualité ne sont pas contrôlables doivent être évitées au même titre que les pièces pirates et les contrefaçons qui généralement, ne satisfont pas aux normes de qualité. C’est surtout le cas des pièces de carrosserie. Certains éléments de carrosserie s’avèrent aussi mal traités contre la corrosion. On trouve aussi des optiques de phares constitués d’éléments réfléchissants moins efficaces et qui donc, ne restituent qu’un piètre faisceau lumineux. Autre exemple, des roulements de roue faisant appel à un alliage de mauvaise qualité ou dont l’étanchéité laisse à désirer. Bref, si vous voulez éviter d’avoir affaire à des pièces douteuses, un seul conseil : faites appel à votre concessionnaire. Soyez-en certain, vous bénéficierez d’un retour sur investissement !


Article Tags: · ·