banner
05_DIE137_Audi A4 TFSI face avant

Nouvelle Audi A4: encore meilleure

2560

L’Audi A4 nouvelle est arrivée. Modèle très attendu sur le marché fleet, elle repousse encore les limites de la perfection. Et elle soigne particulièrement son aérodynamisme pour consommer moins.Vous l’attendiez, la voici : la nouvelle Audi A4 est fin prête ! Référence du segment premium du marché fleet, l’Audi A4 se renouvelle et s’offre une ligne encore plus féline.

Une robe stylée qui cache une structure allégée. Les ingénieurs se sont en effet attelés à réduire le poids du modèle et à soigner son aérodynamisme. La nouvelle Audi A4 ne brasse pas le vent, mais fend littéralement l’air : la Berline affiche un coefficient aérodynamique (Cx) de 0,23, soit la meilleure valeur du segment. L’Avant fait lui aussi office de référence, avec un Cx de 0,26.

Plus spacieuse, mais plus légère

La nouvelle A4 grandit

La nouvelle A4 grandit: 4,73 m de long (+3 cm)

Comparée à sa devancière, la nouvelle Audi A4 grandit : elle s’étire sur 4,73 m de long (+3 cm) et repose sur un empattement de 2,82 m (+2 cm). Elle offre donc plus d’espace aux passagers, mais sans grossir. Au contraire, elle devient même plus légère ! En fonction du moteur choisi, la nouvelle Audi A4 perd jusqu’à 120 kg par rapport à sa devancière. Un régime obtenu grâce à une construction associant intelligemment une série de matériaux légers, mais rigides. Et si la nouvelle Audi A4 vous offre plus d’espace à bord, vous pourrez aussi davantage charger son coffre. En particulier celui de l’Avant, qui gagne 25 litres de contenance, pour afficher désormais 505 litres banquette en place. Et le volume grimpe même à 1.510 litres (80 de plus qu’avant) lorsque l’on rabat les dossiers. Les concurrentes directes sont dépassées ! Vous apprécierez aussi le dossier de banquette rabattable en 3 parties (40/20/40), le cachebagage électrique ou encore le hayon qui peut s’ouvrir et se refermer d’un simple mouvement du pied sous le bouclier (en option).

Bureau chic et branché

A155162_large

La nouvelle Audi A4 peut aussi disposer du fameux cockpit virtuel d’Audi

À l’avant, vous retrouverez bien sûr la qualité de finition chère à la marque. La nouvelle Audi A4 peut aussi disposer du fameux cockpit virtuel d’Audi : les classiques cadrans du combiné d’instruments sont alors remplacés par un écran multifonction de 12,3 pouces situé derrière le volant et sur lequel la carte de navigation peut s’afficher intégralement. Et comme la voiture est votre outil de travail, Audi a aussi soigné la connectivité de la nouvelle Audi A4. Si vous connectez un smartphone (iOS ou Android) via le port USB, le contenu du téléphone (musique, applications, etc.) est accessible via le menu MMI et l’écran du véhicule, pour plus de convivialité( 1). Il est également possible de créer un point Wi-Fi à bord (si le véhicule est équipé, en option, de Audi connect) de la voiture sur lequel les passagers pourront brancher leurs smartphones, tablettes et autres appareils mobiles. Et l’Audi phone box permet de connecter directement votre téléphone à l’antenne extérieure du véhicule pour une meilleure réception, tandis qu’elle permet aussi de recharger l’appareil sans fil, par induction.

Puissante, mais sobre

Sous le capot, on trouve un large choix de moteurs, qui consomment jusqu’à 21% de moins que ceux de son prédécesseur, bien qu’ils aient gagné jusqu’à 25% de puissance. Pour le lancement, la nouvelle Audi A4 sera disponible en essence en 1.4 TFSI 150 ch et 2.0 TFSI de 190 ou 252 ch. En diesel, on retrouvera les 2.0 TDI (136, 150 ou 190 ch) et 3.0 V6 TDI (218 ou 272 ch). Idéal pour le marché fleet, le 2.0 TDI est déjà très performant dans sa version de base de 136 ch. Très sobre de nature, le 2.0 TDI 150 ch est également proposé en variante ultra, qui abaisse encore la consommation de carburant, grâce à des rapports de boîte adaptés, une suspension rabaissée, des évolutions aérodynamiques et des pneus à faible résistance au roulement. Résultat : l’Audi A4 2.0 TDI 150 ch ultra ne consomme que 3,7 l/100 km en berline et 3,8 l/100 km en break, ce qui correspond à des émissions de CO2 de respectivement 95 et 99 g/km. Soit la meilleure valeur du segment pour un véhicule premium ! Voilà qui vous assure une déductibilité fiscale de 90% et un ATN réduit. Si vous parcourez peu de kilomètres ou circulez essentiellement en ville, ne négligez pas la nouvelle version 1.4 TFSI de 150 ch. Très riche en couple (250 Nm) malgré sa faible cylindrée, cette variante passe de 0 à 100 km/h en 8,9 s et ne consomme que 4,9 l/100 km avec la boîte robotisée S tronic, ce qui correspond à des émissions de CO2 de 114 g/km et à une déductibilité fiscale de 80%.

A155130_large

L’Audi A4 2.0 TDI 150 ch ultra ne consomme que 3,8 l/100 km en break

 

Vivante, mais sûre

A155117_largeVous êtes amateur de conduite dynamique? Alors, vous apprécierez le comportement de la nouvelle Audi A4. Les ingénieurs ont spécialement redéveloppé le châssis et ses essieux multibras pour lui offrir une tenue de route encore plus agile, tout en augmentant le confort de la suspension. Et vous pouvez encore améliorer les qualités dynamiques de votre Audi A4, en l’équipant de la direction à démultiplication variable et de l’amortissement piloté, qui comprend les modes Comfort et Sport. Audi a bien sûr aussi soigné la sécurité, proposant de nombreuses assistances à la conduite dernier cri. Toutes les versions disposent par exemple du système Audi pre sense qui scanne la route via une caméra pour surveiller les voitures qui précèdent et détecte les piétons. Si le système détecte un risque de collision, il prévient le conducteur par une série d’alertes. Et si ce dernier ne réagit pas, le système freine automatiquement la voiture. De quoi vous apaiser et vous assurer des trajets quotidiens en toute sécurité.

(1) Apple CarPlay et Android Auto ne sont pas encore actifs en Belgique. La disponibilité de ces services dépend respectivement d’Apple et de Google.

Elle peut rouler seule!

La nouvelle Audi A4 est bardée d’assistance à la conduite. Elle peut freiner seule pour éviter les dangers ou encore ‘prendre le volant’ pour réaliser les manoeuvres. Mais l’Audi A4 dispose aussi d’une nouvelle fonction qui lui permet de rouler momentanément… seule. Donc sans que vous ne touchiez le volant ! Cette fonction, active jusqu’à 65 km/h, est assurée par un système qui se base sur une caméra et deux capteurs radar pour maintenir une distance de sécurité avec le véhicule qui précède et faire tourner le véhicule en suivant le marquage routier. Voilà qui vous donnera un petit avant-goût de la voiture autonome…


Article Tags: ·