banner
raw

Fleet test – Volkswagen Arteon PHEV: laissez vos émotions parler !

235

Depuis sa sortie en 2017, Arteon fait partie de ces voitures familiales d’exception dont le design ne laisse personne indifférent. Désormais disponible en version hybride rechargeable, la voici remarquablement positionnée dans le cadre du verdissement des flottes qui est désormais devenu la priorité numéro 1 de toutes les entreprises en Belgique.

Lancée sur le marché en 2017 dans sa version berline, la familiale haut de gamme de Wolsburg a directement séduit le public par sa ligne racée et ses courbes tout en finesse. Les décideurs de la marque lui ont ensuite permis de dédoubler sa personnalité en proposant une variante break (lisez Shooting Brake) au moment de son restylage de 2020. Nouvelle étape dans sa vie déjà bien remplie, c’est une motorisation hybride rechargeable que l’on peut également retrouver sous son capot.

 

Never change….

volkswagen-arteon-shooting-brake-2020-11Les avis sur l’esthétique de l’Arteon Shooting Brake sont unanimes. Le face-lift opéré par rapport à la première génération reste très discret. Il s’agit d’une véritable voiture coup de cœur comme on n’en trouve pas beaucoup sur le marché. Avec ses lignes étirées et sa face avant agressive soulignée par une large calandre, elle dégage une allure à la fois élégante et sportive. Mais la magie du look ne comprend en rien les valeurs de fonctionnalité que toute famille est en droit d’attendre de ce type de véhicule.

Une fois dans l’habitacle, la finition parfaite à la germanique transparait immédiatement. Impossible de ne pas avoir le regard attiré par le Digital Cockpit qui permet de personnaliser à loisir les différents graphiques d’informations que l’on souhaite avoir sous les yeux. Disponibles sur un écran digital tactile de 10,25 pouces placé au centre de  la console, les commandes du système d’infodivertissement sont également accessible depuis le volant multifonctions. L’Arteon profite également de série de tous les nouveaux équipements technologiques en matière d’aide à la conduite.

Le volume du coffre est impressionnant, ce qui lui vaut d’être équivalent à celui qui de la berline, à savoir 650 litres.

 

60 km sans émission

arteonC’est un moteur 1.4 essence de 154 ch associé à un bloc électrique de 115 ch – pour une puissance cumulée de 218 ch – qui va se charger de propulser la version PHEV que nous avons prise en mains. Il s’agit précisément du même bloc que l’on retrouve dans la Passat GTE. Durant notre essai, sans modifier notre style de conduite habituel, nous sommes parvenus à parcourir une soixantaine de kilomètre sur l’électricité. Pour une recharge complète, il faut compter 7h15 sur une prise domestique et environ 3h40 sur une prise de type wallbox 3.6 kW.

 

Bilan fleet : une véritable machine à rouler

Une fois l’émotion de cette superbe silhouette passée, nous ne pouvons que conclure que cette Arteon Shooting Brake est une véritable avaleuse de kilomètres. Le tout dans un climat reposant de sérénité et de sécurité . L’arrivée de la version ‘Shooting Brake’ couplée à une motorisation hybride rechargeable limitant les émissions à 30 g/km CO2 (norme NEDC) donne à l’Arteon la possibilité de venir faire de l’ombre à certaines rivales ‘premium’ dont le budget TCO s’avère souvent nettement plus costaud.

Volkswagen_arteon-shooting-brake_eHybrid_MD_1

 

Volkswagen Arteon Shooting Brake plug-in hybride

Puissance 218 ch (thermique + électrique)
Consommation (cycle NEDC) 1,3 l/100km
Emission CO2 (cycle NEDC) 30 g/km
Chargement prise domestique 7h15
Chargement wallbox 3.6 kW 3h40
Prix (TVAc) 54.360 €
ATN 48,90 € /an
Déductibilité 100 %
DNA 19,56 €/an
Cotisation CO2 employeur 27,54 €
Prix (TVAc) 54.360 €