banner
octavia_combi_006 front(1)

Essai Skoda Octavia Combi: l’Octavia à l’ère numérique

182

A partir des années 90, Skoda a fait un véritable retour en force et est devenu une référence. Le modèle clé est l'Octavia, la Skoda la plus vendue de tous les temps. Cette voiture de classe moyenne, qui est synonyme de discrétion et de solidité, vient d’être totalement renouvelée. Le modèle de quatrième génération est non seulement plus confortable que jamais, mais il adopte également une approche de haute technologie.A partir des années 90, Skoda a fait un véritable retour en force et est devenu une référence. Le modèle clé est l'Octavia, la Skoda la plus vendue de tous les temps. Cette voiture de classe moyenne, qui est synonyme de discrétion et de solidité, vient d’être totalement renouvelée. Le modèle de quatrième génération est non seulement plus confortable que jamais, mais il adopte également une approche de haute technologie.

La dénomination Octavia a une longue tradition chez Skoda mais fait surtout fureur depuis 1996. Depuis près d’un quart de siècle, l’Octavia s’est positionnée comme une référence dans son segment. Cette voiture de classe moyenne se profile comme un modèle pratique qui se veut discrète et solide. ‘Simply clever’, comme elle est décrite par Skoda, et tout cela pour un prix équitable. Une approche payante puisque l’Octavia et la Skoda la plus vendue de l’histoire de la marque. En 2019, elle a conquis plus de 8.000 belges. De plus, la version break, dénommée Combi, est la voiture la plus populaire de son segment. Avec le modèle de quatrième génération, Skoda espère, au minimum, confirmer ce succès.

 

 

Intelligente et digitale

octavia_044

Tout comme sa devancière, la nouvelle Octavia est disponible en deux versions de carrosseries, la 5 portes et la version break qui, selon la tradition de la marque, se nomme Combi. Selon le modèle que vous choisirez, vous disposerez d’un coffre de 600 ou 640 litres. L’espace de chargement pourra encore être agrandi en abaissant la banquette arrière en plusieurs parties, ce qui peut être fait grâce à des leviers pratiques situés sur les flancs du coffre. Au-delà, Skoda prévoit aussi toute une série de rangements pratiques (y compris pour un parapluie !), une station de recharge à induction pour smartphone et même une petite poubelle. Celui qui souhaite davantage de lumière dans l’habitacle pourra opter pour le toit panoramique coulissant. Un habitacle entièrement nouveau avec son tableau de bord numérique qui se compose d’un compteur réglable et d’un écran tactile de 8,25 ou 10 pouces. Pour la première fois, un head-up display est également proposé. Le nombre de commandes traditionnelles sur la planche de bord a été réduit au minimum. La reconnaissance vocale est l’une des possibilités et un certain nombre de fonctions, telles que le volume audio, peuvent être contrôlées via le volant. Vous pouvez également régler ce volume à l’aide d’un curseur numérique.

 

Feux LED

octavia_combi_039 detailL’Octavia reste discrète mais se montre plus élégante que jamais avec blocs optiques affinés et sa carrosseries plus sophistiquée. Ce sens du détail fait que l’Octavia est adaptée au vent et cela se reflète dans la valeur Cx du Combi qui est de seulement 0,26.

La digitalisation et les solutions high-tech sont certainement les maîtres-mots de cette nouvelle Octavia. Cela ne s’applique pas seulement à l’intérieur, mais aussi à ses optiques LED de série et aux nombreux systèmes d’aide à la conduite comme par exemple le maintien dans la voie, le régulateur de vitesse actif et le freinage d’urgence, même en cas de virage à gauche par inadvertance. Notre voiture d’essai, un 1.5 TSI, était aussi pourvue de modes de conduite réglables qui affectent des éléments tels que les réglages d’amortissement, la réponse de l’accélérateur et la direction assistée. Quel que soit le réglage que vous choisissez, vous obtenez à chaque fois une conduite confortable avec une suspension absorbante.  De quoi choyer le conducteur durant les longs trajets et sur les routes dégradées. L’Octavia s’avère être une infatigable dévoreuse de kilomètres, le confort étant en tête de liste des priorités. Ce trait de caractère est renforcé par le confort sonore exceptionnel.

 

Différentes phases

octavia_combi_013 sideLa nouvelle Octavia sera lancée en différentes phases. Au niveau des essences, la version de base sur un 1.0 de 110 ch, tandis qu’en diesel, ce rôle est attribué au 2.0 TDI de 115 ch qui est déjà disponible. Par ailleurs, des versions mild-hybrid, nommée Tec et plug-in hybride sont aussi au programme. On attend aussi l’arrivée des versions RS et Scout. Notre voiture d’essai était équipée du moteur tournant 1.5 TSI. Cette essence de 150 ch coupe certains de ses cylindres à une charge partielle. Cela se fait sans chocs et rend le quatre cylindres économique. Au cours d’un long trajet, nous avons enregistré une moyenne de 6,6 l/100 km. Sur des trajets plus courts, c’était un peu plus de 7,0 l/100 km. La nouvelle boîte de vitesses manuelle à six rapports peut être changée en douceur et avec précision, en fonction des caractéristiques de la voiture. Un peu plus tard viendra s’ajouter une transmission automatique à sept vitesses avec double embrayage. Le fonctionnement de la transmission est contrôlé électroniquement selon le principe du drive-by-wire.

 

Polyvante

octavia_combi_035 bootAvec la nouvelle Octavia, l’accent est principalement mis sur le confort et la digitalisation plus poussée. En même temps, la nouvelle version de cette voiture de milieu de gamme reste fidèle à certaines des valeurs traditionnelles de sa devancière. Avant tout, sa praticité grâce à son coffre généreux, de nombreux compartiments de rangement et une gamme de solutions pratiques originales et “intelligentes”. En conséquence, l’Octavia s’avère être une voiture qui peut jouer un double rôle. Son apparence discrète mais soignée en fait une véritable voiture de fonction, tout en lui permettant d’assumer le rôle de voiture familiale idéale. La 1.5 TSI est également une version économique avec des émissions de CO2 de 111 g/km.