banner
Seat Leon X-perience

4X4 intelligent

2501

La Leon X-Perience, présente en première belge au salon de Bruxelles, dispose de la dernière génération de système 4x4 disponible au sein du groupe Volkswagen: un coupleur Haldex et un différentiel à pilotage électronique XDS.

La gamme de modèle SEAT s’élargira donc d’un SUV en 2016. En attendant, c’est la transmission 4×4 qui fait son apparition dans la Leon ST si souvent plébiscitée. La transmission retenue par SEAT n’est pas seulement utile sur les chemins de terre. Sur route, quelles que soient les conditions météorologiques, elle permet un supplément d’adhérence profitant directement à la sécurité active.

Autonome

Le système 4X4 de SEAT est complètement autonome. Pour bénéficier de la transmission intégrale, nul besoin de manipuler des leviers ou d’appuyer sur des interrupteurs. Ainsi, sur les chemins de terre, pas besoin d’estimer les conditions pour savoir quand enclencher la transmission aux 4 roues. Même constat sur la route : en cas de pluie abondante, de neige ou de glace, le système détecte automatiquement le niveau d’adhérence et fait le nécessaire pour générer du grip supplémentaire.

Lorsque les conditions de roulage sont normales, la Leon X-PERIENCE est uniquement mue par ses roues avant. Un choix mûrement réfléchi puisqu’il permet de moins consommer et donc, de limiter les émissions de CO2. Ce n’est que lorsque les roues avant perdent de leur adhérence qu’une partie du couple est transmise vers le train arrière. Cette répartition ne se fait pas de manière brusque, elle est graduelle selon les circonstances.

Haldex

C’est depuis la partie avant de la chaîne cinématique, constituée du moteur transversal et de la boîte de vitesses, que part un arbre de transmission vers le train arrière. Cet arbre est relié à un coupleur Haldex, lui-même intégré au différentiel arrière. Le coupleur Haldex fonctionne de deux manières.

Lorsque la Leon X-PERIENCE est mue par ses 4 roues, le coupleur ‘absorbe’ la différence de vitesse de rotation entre les roues avant et arrière. Il joue donc un rôle du différentiel central. Sa seconde fonction consiste à augmenter progressivement la transmission du couple moteur vers les roues arrière lorsque les roues avant perdent de l’adhérence.

Le carter du coupleur Haldex renferme une série de lamelles plongées dans un bain d’huile. Une moitié des lamelles est reliée à l’arbre de transmission en provenance du moteur, l’autre aux arbres de roues arrière. Lorsque les roues avant perdent de l’adhérence, la gestion électronique commande une interconnexion partielle ou totale de ces groupes de lamelles afin d’enclencher progressivement la transmission intégrale. Cette augmentation progressive de la répartition du couple vers le train arrière est possible grâce au fait que les lamelles fonctionnent dans un bain d’huile. Le coupleur utilisé par SEAT est le plus récent (5ème génération) développé par Haldex.

Systèmes d’aide

Lorsque les conditions de roulage font que seules les roues avant sont motrices, vous bénéficiez d’un comportement optimal grâce au différentiels XDS à pilotage électronique.

Ainsi, en virage, la voiture a tendance à se pencher vers l’extérieur de la courbe, ce qui dans le cas d’une traction, peut mener à du sous-virage. Les roues avant tendent à tirer la voiture vers l’extérieur du virage. C’est là que le système XDS entre en action.

Dès l’instant où l’XDS détecte une perte de charge de la roue avant intérieure due à l’inclinaison de la voiture, l’électronique commande un freinage partiel de cette roue, de sorte à favoriser l’inscription du nez de la voiture dans la courbe et donc à retarder l’apparition du sous-virage. La voiture présente donc un comportement neutre avant même que la transmission intégrale n’entre en fonction.

Ajoutons que la Leon X-PERIENCE est équipée d’un contrôle de traction freinant de manière individuelle toute roue se mettant à patiner. Ce contrôle de traction est secondé par l’EDL désactivant le différentiel à pilotage électronique avant au-delà de 80 km/h. En combinant ces dispositifs à la transmission intelligente aux 4 roues, le comportement de la voiture est toujours facilement contrôlable et sa tenue de route optimale en toutes circonstances.

Il ne faut cependant pas perdre de vue que les lois de la physique ont leurs limites, et que celles-ci ne peuvent être repoussées. Aussi, l’ensemble de ces aides à la conduite agit justement de manière à vous faire prendre conscience que les conditions d’adhérence sont particulièrement mauvaises afin que vous puissiez profiter plus longuement d’un comportement sûr. Mais La Leon X-PERIENCE vous permet aussi de circuler sur des chemins difficiles, voire impossibles à franchir pour d’autres voitures. Pour ce faire, elle est dotée d’une garde au sol rehaussée de 15 mm.